Piratage du compte bancaire mobile

by webmaster / mar 29, 2014 / 0 comments

Les chevaux de Troie bancaires, qui sont-ils ?
Chaque smartphone est un ordinateur compact équipé de son propre système d’exploitation et logiciel, et par conséquent, tout comme les ordinateurs, les smartphones deviennent la cible des malwares. Les chevaux de Troie bancaires mobiles sont l’une des espèces les plus dangereuses dans le monde des malwares. Ils volent l’argent des utilisateurs depuis leurs comptes bancaires mobiles.

Qui court un risque ?
Les personnes qui possèdent des smartphones ou achètent sur des boutiques d’applications. Les utilisateurs Android courent le risque le plus élevé d’être attaqués par des chevaux de Troie bancaires mobiles : 98% d’entre eux sont conçus pour ce système d’exploitation répandu.

Tout au long de l’année 2016, les chevaux de Troie bancaires mobiles ont activement attaqué les utilisateurs de Russie, d’Allemagne et d’Australie. Les autres pays dans le top 10 sont la Corée du Sud, l’Ouzbékistan, la Chine, l’Ukraine, le Danemark, le Kirghizistan et la Turquie.

Sont-ils si dangereux ?
Ce type de chevaux de Troie est une des menaces les plus importantes de cette décennie. Rien qu’en 2016, nous avons détecté plus de 77 000 échantillons de malwares bancaires mobiles. Cette menace ne montre pas de signes de faiblesse dans l’immédiat.

Comments (0)

Leave a comment